• Michel

Le système de santé: premières expériences

#Quotidien | Au Salvador, il y a 3 systèmes de santé dont le public, le tripartite et le privé. J'ai eu le plaisir de visiter un hôpital privé "Hospital de Diagnostico" pendant deux jours.

Public: Hospital Nacional San Juan de Dios de Santa Ana

La constitution garantit l’accès gratuit aux hôpitaux publics pour toute la population. Le désavantage du système public est le manque de personnel ainsi que l’accès aux médicaments.

Le système tripartite est destiné aux personnes possédant un travail formel (~44%) où les coûts se répartissent entre l’Etat (33%), l’employeur (33%) et l’employé (33%). Les employés du secteur formel ont alors accès à des hôpitaux ISSS (Instituto Salvadoreño del Seguro Social) plus performants.


Le troisième système de santé est le privé où il n’y a plus de patients mais uniquement des clients. ​J’ai eu l’honneur et le privilège d’être incarcéré, euh non, hospitalisé dans l´hôpital 5 étoiles de San Salvador grâce à ma couverture maladie internationale. Le principe de l’hôpital est simple: grossir la facture donc effectuer le maximum d’analyses possible (son nom est l’hôpital diagnostic), médiquer les patients jour et nuit à dose d’antibiotiques en intraveineuse et effectuer des contrôles de pression et autre toutes les 4h. Il m’a fallu quatre tentatives pour réussir à en ressortir en un temps « record » de deux jours. Une fois que le médecin a pu enfin traverser la ville (3h, correspondant à 2 nouvelles injections supplémentaires d’antibiotiques) et signer le droit de sortie, il n’a fallu que quelques heures d’attentes pour la facturation et un « sitting » dans le bureau de la comptabilité pour pouvoir sortir (tant que la facture n’est pas réglée, pas de sortie possible). Bref, une expérience bourgeoise un peu exténuante pour quelques parasites intestinaux et une fièvre.



26 views0 comments

Recent Posts

See All